Respiration et sexualité

Notre manière de respirer influence grandement notre quotidien. Elle nous donne des clés de compréhension sur notre état émotionnel et nous permet d’agir sur celui-ci. Sans surprise, la respiration a aussi un rôle capital dans la sexualité.

Nous avons tous déjà connu ces moments de stress où notre cœur semble vouloir s’échapper de notre poitrine et notre respiration s’emballe, ces instants de concentration extrême où nous oublions presque de respirer, ou encore, le sentiment d’être libéré d’un poids grâce à une grande expiration.

Vous l’avez sans doute déjà remarqué, lors d’un rapport sexuel, le cœur bat plus vite et la respiration s’accélère. Cette dernière se fait alors essentiellement dans la cage thoracique. Cela va augmenter le tonus musculaire. Inconsciemment, le mouvement va se calquer sur notre rythme respiratoire. L’excitation sexuelle monte. À l’inverse, la respiration ventrale va provoquer la détente. Il est donc possible de faire varier l’excitation et d’agir positivement sur les relations sexuelles, simplement en apprenant à maîtriser une série de techniques respiratoires.

Ainsi, les exercices de respiration sont une des clés vers une sexualité plus épanouie, notamment pour nombres de personnes souffrant de dysfonction sexuelle. Par exemple, nous remarquons que, lors d’un rapport sexuel, les hommes qui éjaculent prématurément ont une tendance à respirer peu, vite, et principalement avec le haut de la poitrine. Les femmes souffrant de vaginisme (impossibilité de pénétration) ou de dyspareunies (douleurs lors de la pénétration) ont également tendance à respirer dans la cage thoracique. Cela se comprend facilement. Le stress de ressentir de la douleur déclenche une respiration courte et haute, le diaphragme se tend. Cela amène une contraction musculaire… ce qui intensifie les douleurs à la pénétration ! La boucle est bouclée… L’apprentissage de la respiration abdominale, associé à certains mouvements de bassin, pourront amener un fonctionnement sexuel plus adéquat. De plus, ces exercices vont nous permettre de nous reconnecter à nos sensations corporelles, d’être plus à l’écoute de nos besoins.

N’hésitez pas à consulter un.e sexologue pour en savoir plus.

Recent Posts
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!