• L’emprise est une forme de domination exercée par une personne sur une autre qui a mainmise sur son esprit et/ou sa volonté. C’est une forme de domination morale et/ou intellectuelle, dans laquelle la victime ne se rend pas compte sur ce qu’il se joue pour elle. L’emprise psychologique consiste à utiliser la manipulation mentale pour parvenir à ses fins. Elle n’est pas seulement réservée aux pervers.e.s narcissiques, mais peut concerner de nombreuses situations du quotidien,
  • Dans le contexte d’un confinement devenu trop long pour tous, les jeunes sont souvent pointé.es du doigt comme étant les premier.e.s à sortir des clous… Les ados sont-ils.elles des psychopathes sans cœur ? Des inconscient.e.s ? ou seulement des individus en quête d’un mieux-être ? Depuis le 20ème siècle, l’adolescent.e est perçu.e comme un individu en instabilité marqué et caractérisé par des changements pubertaires. En psychologie moderne, on évoque une étape transitoire entre deux états
  • La distanciation sociale aide à sauver des vies en ralentissant la propagation du coronavirus, mais elle rend également la saison des vacances plus difficile pour certaines personnes. En raison de l’éloignement social et de l’isolement, beaucoup d’entre nous peuvent ressentir des épisodes de fatigue de la quarantaine ou des symptômes de dépression et d’anxiété. Cela peut provoquer:  Augmentation de l’irritabilité. Difficulté à s’endormir ou à rester endormi. Manger plus ou moins que d’habitude. Se sentir
  • C’est souvent entre 3 et 5 ans que les enfants s’inventent un.e ami.e imaginaire. Il s’agit d’un phénomène fréquent chez les enfants qui disparait graduellement. Néanmoins, dans certaines conditions il peut être nécessaire de consulter un.e psychologue. Un.e ami.e imaginaire est un personnage sorti de l’imagination de l’enfant. L’ami.e imaginaire est un phénomène normal et sain en soi. Généralement, c’est un signe d’imagination et de créativité. On retrouve souvent l’ami.e imaginaire chez les ainé.e.s de
  • Selon la National Sleep Foundation, plus de 60% des adultes présentent des difficultés en lien avec le sommeil plusieurs fois par semaine telles que des difficultés à s’endormir, des réveils nocturnes, des cauchemars, ou de la fatigue. Vous pouvez cependant mettre une série de choses simples en place pour améliorer votre qualité de sommeil et vous sentir reposé.e : -Développer une routine : Par exemple, tamisez la lumière avant d’aller vous mettre au lit ; évitez
  • La capacité à se projeter dans le futur est un élément clé qui guide nos actions personnelles. De plus, se fixer des objectifs donne une dimension à votre vie et alimente notre sentiment d’autonomie et d’identité. Les mesures de confinement prises pour faire face à l’épidémie du Covid-19 ont un impact important sur nos vies quotidiennes et mettent à mal nos projets. Les journées passent et se ressemblent, et cela limite notre capacité à nous
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!