Mon enfant a un.e ami.e imaginaire

C’est souvent entre 3 et 5 ans que les enfants s’inventent un.e ami.e imaginaire. Il s’agit d’un phénomène fréquent chez les enfants qui disparait graduellement. Néanmoins, dans certaines conditions il peut être nécessaire de consulter un.e psychologue.

Un.e ami.e imaginaire est un personnage sorti de l’imagination de l’enfant. L’ami.e imaginaire est un phénomène normal et sain en soi. Généralement, c’est un signe d’imagination et de créativité.
On retrouve souvent l’ami.e imaginaire chez les ainé.e.s de la famille et les enfants uniques. C’est une manière pour eux/elles d’apprivoiser la solitude. L’ami.e imaginaire n’est pas un frein à la formation d’amitiés réelles, bien au contraire. L’enfant utilise cet ami.e plutôt pour l’aider dans ses habilités sociales.

L’ami.e imaginaire peut également être une stratégie pour s’adapter à de nouvelles situations. L’enfant peut solliciter l’ami.e imaginaire lors de situations stressantes comme les séparations, l’arrivée d’un bébé, etc. Il /elle peut utiliser l’ami.e imaginaire pour faire part, à son entourage, de son mécontentement. En tant que parent, il peut être intéressant de chercher à en savoir plus sur cet.te ami.e imaginaire lorsque l’enfant l’évoque. Ainsi vous pourriez découvrir, les désirs, les peurs, et les intérêts de votre enfant. Par contre, afin d’éviter une confusion entre la réalité et l’imaginaire, il est préférable d’éviter de l’évoquer sans que l’enfant n’en parle, ou de faire croire à l’enfant que vous le voyez (par exemple, servir à l’ami.e imaginaire le repas ou lui céder une place sur le sofa).

L’ami.e imaginaire peut être inquiétant.e…

  • Lorsqu’il/elle devient trop envahissant.e
  • Si l’enfant se perd dans un monde coupé de la réalité
  • Si l’enfant se sert souvent de ce personnage pour mentir ou manipuler
  • S’il/elle fait des crises d’angoisse que vous ne pouvez plus gérer
  • Si cela empêche l’enfant de créer des liens d’amitié avec des ami.e.s réel.le.s, qu’il/elle est trop replié.e sur l’exclusivité de cette relation

Si en tant que parent vous êtes inquiet.e pour votre enfant, n’hésitez pas à consulter un psychologue.

Source: Naitre et Grandir 

Recent Posts
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!