Les bienfaits de la danse sur le développement de l’enfant

Danser sur le rythme de la musique peut avoir des effets bénéfiques sur le développement de l’enfant et sur la relation parents-enfant.

Tout d’abord, la danse peut favoriser le développement moteur de l’enfant. En effet, en bougeant, en se roulant par terre, en sautant, en grimpant, l’enfant apprend à mieux maîtriser ses mouvements, à affiner sa posture et son équilibre.

Ensuite, la danse est considérée comme une activité physique qui permet à l’enfant de pouvoir dépenser de l’énergie tout en s’amusant. En dansant, il peut développer sa capacité respiratoire, sa musculature et consolider ses os.

Enfin, elle peut être un moyen pour l’enfant d’exprimer ses émotions et de développer le lien affectif avec ses parents. Lorsque l’enfant se met à danser sur le rythme de la musique, il exprime des émotions. En dansant, en faisant des mouvements, sa respiration augmente et grâce au souffle il extériorise ses émotions. Il exprime également des émotions au niveau de son visage, que les parents peuvent déceler. Lorsque les parents posent le regard sur leur enfant, celui-ci va pouvoir à son tour poser son regard sur ses parents. Il y a un échange affectif qui se déroule, ce qui peut renforcer la relation parents-enfant.

Le mieux c’est de laisser l’enfant danser librement sur le rythme de la musique. Ainsi, il pourra également développer la confiance en soi. La danse peut se pratiquer à tous les âges, même avec les bébés. Les parents peuvent prendre le bébé dans les bras et effectuer des balancements au rythme de la musique. La danse avec les enfants qui n’ont pas encore acquis le langage verbal, leur permettra de s’exprimer. Et pour ceux qui ont acquis le langage elle peut être un autre moyen de communication.

Il ne s’agit pas de se mettre la pression en essayant de réaliser des chorégraphies compliquées. Les parents peuvent tout simplement inviter leur enfant à danser, sans forcer. La danse pourrait ainsi être utilisée comme un moyen de se laisser aller et partager un moment agréable.

children-817365_1920

Comment s’y prendre ?

Le mieux c’est de laisser l’enfant danser librement sur le rythme de la musique. Ainsi, il pourra également développer la confiance en soi. La danse peut se pratiquer à tous les âges, même avec les bébés. Les parents peuvent prendre le bébé dans les bras et effectuer des balancements au rythme de la musique. La danse avec les enfants qui n’ont pas encore acquis le langage verbal, leur permettra de s’exprimer. Et pour ceux qui ont acquis le langage elle peut être un autre moyen de communication.

Il ne s’agit pas de se mettre la pression en essayant de réaliser des chorégraphies compliquées. Les parents peuvent tout simplement inviter leur enfant à danser, sans forcer. La danse pourrait ainsi être utilisée comme un moyen de se laisser aller et partager un moment agréable.

Source : Babilou

Recent Posts
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!